Coupe d’Europe 1995-1996 : la rétro

Après les Masters toulousains, la Coupe d’Europe voyait le jour à l’automne 1995. Une expérience originale à 12 clubs ou sélections, sur quatre mois avec une formule improbable mais où Toulouse gagnait déjà.

Cette première édition de la Coupe d’Europe est organisée à la hâte. Elle rassemble douze équipes venues d’Irlande (Ulster, Leinster, Munster), d’Italie (Milan, Trévise), du Pays de Galles (Cardiff, Pontypridd, Swansea), de France (Toulouse, Bègles, Castres) et de Roumanie (Constanta). Anglais et Ecossais ne sont pas intéressés. Ces douze équipes sont réparties en quatre poules de trois : il n’y a qu’une seule confrontation entre chaque équipe, chacune d’entre elles jouant un match à domicile et l’autre à l’extérieur.

Le coup d’envoi de la coupe d’Europe est donné le 12 octobre 1995 par le match Constanta-Toulouse, largement gagné par les Toulousains. Leur seconde victoire sur les Italiens de Trévise leur assure la première place de la poule A et la qualification pour les demi-finales. Dans la poule C, les Irlandais du Leinster se qualifient également aisément en remportant leurs deux matchs.

Dans les deux autres poules, c’est plus serré. Dans la poule B, les Gallois de Cardiff éliminent Bègles au point-average. Dans la poule D, Swansea, le Munster et Castres ont remporté chacun un match. C’est également le point average qui va faire la différence au profit de Swansea.

Les Gallois envoient donc deux équipes en demi-finale pour une française et une irlandaise. Le 30 décembre, Toulouse en fait qu’une bouchée de Swansea 30 à 3. Dans l’autre demi-finale, Cardiff crée l’exploit en allant l’emporter à Lansdowne Road face aux Leinster 23 à 14. Une semaine plus, tard, à Cardiff, Toulouse décroche le premier titre de champion d’Europe.

L’intérêt du public pour cette première édition de la coupe d’Europe fut assez mitigé. A Lansdowne Road, pour la demi-finale Leinster-Cardiff, on ne recensa que 7 350 spectateurs. Pour la finale, ils n’étaient que 25 000 dans un stade qui pouvait en accueillir trois fois plus.

L’épreuve était néanmoins lancée. A côté d’Heineken, sponsor principal dès l’origine, le comité des cinq nations en charge de l’organisation de la compétition, enregistrait l’arrivée de nouveaux partenaires. C’est ainsi qu’à l’automne 1995, la chaîne britannique ITV s’acquittait des droits de retransmission de l’épreuve pour les saisons suivantes avant même que les clubs anglais ne décident de s’y engager.

Publicités
Tagué ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :