Carte d’international n°600 : Michel Billière

Michel Billière au soutien de Pierre Villepreux sous les couleurs du Stade Toulousain

DEBUT DE NOTRE SERIE SUR LES JOUEURS QUI N’ONT CONNU QU’UNE SELECTION EN EQUIPE DE FRANCE, OU PIRE QUI ONT ETE CONVOQUES SANS JAMAIS ENTRER SUR LE TERRAIN.

C’EST QUI ?
Au début des années 1960, Michel Billière, c’est un des grands espoirs du rugby français. En 1959, alors qu’il a à peine 16 ans, il dispute son premier match avec l’équipe 1 de Rieumes. La même année, il remporte le concours du jeune rugbyman. On promet alors une grande carrière à ce troisième ligne centre (1,89m pour 100 kg).

SON INSTANT DE GLOIRE
Sa carrière doit véritablement décoller lorsqu’il signe au Stade Toulousain en 1967. Aux côtés de Villepreux, Bérot et consorts, il va atteindre deux finales (championnat en 1969 et Du Manoir en 1970). Il va surtout intégrer la sélection à l’été 1968 à l’occasion d’une tournée en Nouvelle-Zélande et en Australie.
Ce XV de France, victorieux du Grand Chelem, résiste lors des deux premiers tests mais s’incline à chaque fois (9-12 ; 3-9). Les sélectionneurs lui donne donc sa chance lors du 3e test au poste de 3e ligne aile. Une nouvelle fois, le XV de France fait bonne figure mais doit s’incliner (12-19) face à cette équipe des Blacks qui, il faut le souligner, fut l’une des toutes meilleures de leur histoire.

ET APRES ?…
Pour le dernier match de la tournée en Australie (également perdu 10-11), Michel Billière est remplacé par Bernard Dutin. On ne le reverra plus sous le maillot du XV de France. Il faut dire qu’il avait de sacrés clients en face de lui avec Walter Spanghero ou Benoit Dauga en numéro 8 ou un Christians Carrère en numéro 6. Il se consolera en devenant le capitaine de France B à cinq reprises entre 1969 et 1972.

Publicités
Tagué , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :