Biarritz : poésie basque

FESTIVAL DES COULEURS [4/6] – AU PAYS BASQUE, ON AIME LES TRADITIONS ET PLUS ENCORE SES COULEURS. A BIARRITZ, ON NE DEROGE PAS A LA REGLE. SAUF EN UNE OCCASION, MALHEUREUSE.

Depuis toujours, Biarritz, c’est rouge et blanc. Et pour faire encore plus basque (à moins que ce soit simplement pour énerver les Bayonnais), on ajoute un peu de vert. Ça a toujours été comme ça et, si les maillots n’avaient rien de transcendants, ils ont toujours eu le mérite d’être clairement labellisés BO. C’était le cas hier et c’est encore le cas aujourd’hui.

C’est oublier un peu vite l’expérience de la saison 2009-2010, saison au cours de laquelle Puma mis sur le marché un maillot à dominante rouge-tâche de vin. Ça, c’était si on y regardait de loin, depuis le haut des tribunes. Si on y regardait d’un peu plus près, on se rendait compte que les motifs représentaient des vagues de l’océan Atlantique sur fond de ciel rouge comme un coucher de soleil.

Une image très poétique. Mais comme tous les poêtes, les désigners de cette tunique restèrent incompris et leur création remporta haut la main le prix du maillot le plus moche de la saison.

A LIRE AUSSI
STADE FRANÇAIS : ROSE BONHEUR ?
STADE TOULOUSAIN : ROSE FANÉE
AGEN : LA FORCE DU FRUIT

Advertisements
Tagué ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :