POURQUOI PARLE-T-ON DE CAPES ?

[CULTURE RUGBY] L’expression remonte à la fin du XIXème siècle. En 1886, les footballeurs sélectionnés avec l’équipe nationale anglaise devaient se présenter au stade avec une casquette (cap en anglais) de soie blanche sur laquelle était brodée une rose rouge. Le rugby a rapidement adopté le rituel et l’a étendu à la plupart des sélections nationales.

Il est encore fréquent que l’on remette aux internationaux une cape sur laquelle est brodé l’écusson de leur sélection, la date et l’adversaire du premier match.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :