Lions 1888 : aux origines

EN JUIN 2013, L’ÉVÉNEMENT RUGBY, CE SERA, COMME TOUS LES 4 ANS, LA TOURNÉE DES LIONS BRITANNIQUES ET IRLANDAIS, UNE TOURNÉE QUI LES MÉNERA EN AUSTRALIE. D’ICI LA, NOUS VOUS INVITONS A PLONGER DANS LES ARCHIVES DU SITE LIONSRUGBY.COM POUR DECOUVRIR L’HISTOIRE DE CES LIONS.

La première tournée des Lions britanniques et irlandais eut lieu en 1888 en Australasie. L’idée était née dans les années précédentes lors de tournée d’une équipe britannique en Australie.

LES FAITS
Le 8 mars 1888, l’équipe quittait Liverpool pour un voyage de près de 26.000 kilomètres. Le 23 avril, après six semaines et demi en mer et une escale par le Cap, elle arrivait à Dunedin. Cinq jours plus tard, les Lions disputaient et remportaient leur 1er match à Dunedin contre Otago (8 à 4). Ils remportèrent 7 de leurs 9 matchs.

Au cours du voyage qui emmenait ses partenaires de Nouvelle-Zélande en Australie, le capitaine Robert Sendon donnait son point de vue sur le rugby néo-zélandais à un reporter du Otago Witness : « Individuellement, les joueurs néo-zélandais nous sont parfaitement égaux mais ils semblent jouer comme nous le faisions il y a deux ou trois ans (…) Le style de jeu néo-zélandais de se faire des passes vers l’arrière sans regarder où sont placés vos partenaires. Selon moi, il ne faut pas faire de passe si le joueur auquel vous voulez faire la passe n’est pas mieux placé que vous. Et si le passeur se trouve en difficulté, il doit rester face à la défense et faire la passe à deux mains. Je reste persuadé qu’il faut utiliser ses deux mains pour passer alors que les néo-zélandais considèrent qu’utiliser une seule main suffit. »

An Australie, le 1er match eut lieu à Sydney contre la Nouvelle-Galles du Sud devant 18.000 personnes (victoire 18-2). Les Lions terminèrent invaincus en 9 matchs en Australie, ne subissant que deux nuls face à King School de Sydney et la Sydney Grammar School.

Les Lions retrouvaient leurs îles le 11 novembre. Au total, ils ont disputé 35 matchs au cours de leur tournée dont 19 de football australien et un match de criquet

UN EFFECTIF LIMITE
Les Lions devaient s’appuyer sur un groupe de 22 joueurs pour cette tournée mais dans les faits, ils ne furent jamais plus de 21. Avant de partir, Jack Clowes, ouvrier dans une usine d’Halifax, fut en effet contraint de renoncer à la tournée car il avait perçu de l’argent pour s’acheter des vêtements. Il fut reconnu comme joueur professionnel mais comme il était déjà sur le quai au moment où la sanction fut prononcée, il est autorisé à partir mais ne jouera aucun match.

Au retour, la RFU exigea de tous ses joueurs qu’ils signent un document indiquant qu’ils n’avaient pas reçu d’autres paiements que ceux liés à des dépenses légitimes. Tous furent pourtant dédommager, à commencer par Andrew Stoddart, le capitaine de l’équipe anglaise, qui fut payé 50 livres pour cette tournée.

LA MORT DE ROBERT SEDDON
Robert Seddon était le capitaine de cette sélection. Le 12 août, au lendemain du match contre l’Université de Sydney, il voulait profiter de la journée de repos accordée par les dirigeants pour faire un peu d’aviron sur la rivière Hunter (Australie). Mais son bateau se retourna et Seddon périt noyé.
LIRE L’ARTICLE ORIGINAL

Publicités
Tagué , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :