Clubs oubliés – 04. L’Olympique de Besançon

NON PARIS ET SA REGION NE SONT PAS DES BASTIONS ISOLES DANS LE NORD DE LA FRANCE. IL FUT MEME UN TEMPS OU L’ELITE DU RUGBY FRANCAIS SE DEPLACA JUSQU’A BESANCON

LES ORIGINES
En 1904 est créé le Racing club Franc-Comtois, un club omnisport comptant une section rugby. Quarante and plus tard, les rugbymen s’émancipent pour fonder l’Olympique de Besançon.

HEURE DE GLOIRE
L’ascension de l’Olympique de Besançon débute en 1965 avec l’arrivée d’un entraîneur à poigne, Marcel Masnada. Il forme un groupe de qualité qui, de 1970 à 1972, va gravir tous les échelons de la division 3 à la division 1. L’accession à l’élite du rugby français est célébrée au soir d’une victoire à Vienne contre Montélimar 9 à 6.

Les Bisontins deviennent une attraction médiatique du rugby français. La télévision nationale leur consacre un reportage et Le Monde, un article sur trois colonnes. L’Olympique de Bensançon est placé dans le groupe 2 avec Brive, Valence, Graulhet, La Rochelle, Mont-de-Marsan, Mauléon et Bergerac. Mais peu renforcée, les Bisontins rejoignent la 2ème division à la fin de la saison.

ET DEPUIS…
L’Olympique de Besançon va manquer à deux reprises (1978 et 1982) de retrouver l’élite. Après le départ des derniers joueurs de la génération dorée mais aussi en raison de problèmes financiers, l’équipe connaît ensuite des années difficiles. Elle semble aujourd’hui s’être stabilisée en fédérale 3.

Toute l’histoire de l’Olympique de Besançon

DANS LA MEME SERIE : L’OLYMPIQUE – ORRELL RUFC – BORDERS REIVERS

Advertisements
Tagué , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :