Archives de Tag: demi de mêlée

Agustin Pichot : seul contre tous

SANS LUI, LE RUGBY ARGENTIN NE SERAIT PAS LE MEME. LEADER DES PUMAS QU’IL EMMENA PRATIQUEMENT SUR LE TOIT DU MONDE EN 2007, IL A PERMIS A L’ARGENTINE D’INTEGRER LE TOUJOURS TRES FERME CERCLE DES NATIONS D’ELITE. PORTRAIT D’UN DEMI DE MELEE A LA TECHNIQUE ORDINAIRE MAIS AU CHARISME INCROYABLE.

Lire la suite

Publicités
Tagué , , ,

Les coupes du monde de Joost Van der Westhuizen

Avant Carter, les Blacks avaient Mehrtens, le meilleur ouvreur de sa génération. Avant Fourie Du Preez, les Boks avaient eux Joost Van der Westhuizen. Un personnage complexe mais le meilleur demi de mêlée de sa génération.
Lire la suite

Tagué , , ,

Les coupes du monde de Fabien Galthié : 2003

Après deux mises à l’écart en 1995 et 1999, Galthié est cette fois un titulaire indiscutable en équipe de France. Bernard Laporte en a même fait son capitaine à partir de 2003. Le joueur est au sommet de sa forme, une forme récompensée par un titre honorifique de meilleur joueur du monde en 2002.
Lire la suite

Tagué , , ,

Les coupes du monde de Fabien Galthié : 1999

Entre 1995 et 1999, Galthié commence à se forger un palmarès avec le XV de France (deux grands chelems et une coupe latine). Mais il est aussi victime de plusieurs blessures dont une grave au genou qui l’empêche de s’imposer définitivement avec le XV de France. Finalement, après une tournée dans l’hémisphère sud catastrophique à l’été 1999, il fait partie des joueurs sacrifiés (avec notamment son coéquipier de Colomiers Sadourny) pour la coupe du monde.
Lire la suite

Tagué , , ,

Les coupes du monde de Fabien Galthié : 1995

Au lendemain de la coupe du monde 1991, c’est Berbizier qui prend les rênes du XV de France. Fabien Galthié fait partie de ses plans mais il a du mal à s’imposer à la charnière. Pour la coupe du monde, Berbizier lui préfère Accoceberry et Hueber. Déçu, Galthié décide tenter une expérience en Afrique du Sud avec la Western Province. C’est là que Berbizier va le chercher à la veille de la demi-finale suite au forfait sur blessure du demi de mêlée béglais.
Lire la suite

Tagué , , ,

Les coupes du monde de Fabien Galthié : 1991

En 1991, Galthié n’a que 22 ans. Il joue avec Colomiers depuis quelques saisons mais n’est qu’un espoir du rugby français loin des cadors du rugby français à commencer par Pierre Berbizier qui apparaît comme le titulaire indéboulonnable du XV de France. Pourtant à la faveur d’un désaccord entre Berbizier et le sélectionneur Dubroca, c’est bien Galthié qui va conduire le XV de France pour cette coupe du monde. Il raconte.
Lire la suite

Tagué , , ,

Les coupes du monde de Nick Farr-Jones

Si les Australiens ont un problème pour former des premières lignes de dimension mondiale depuis un moment, il est quelques postes où les talents ne manquent pas depuis quelques années. Et celui de cemi de mêlée en est incontestablement un. On se souvient évidemment de George Gregan, recordman mondial des sélections et champion du monde en 1991. Mais avant lui, il y eut Nick Farr-Jones.
Lire la suite

Tagué , , , ,

La coupe du monde de David Kirk

Courte mais intense : c’est en résumé la carrière rugbystique de David Kirk. Il débute chez les Blacks en 1985 et hérite du capitanat un an plus tard à la faveur de l’épisode des Cavaliers. En 1987, celui en qui les Néo-Zélandais voient le « gendre idéal », mène les All Blacks au titre de champion du monde avant de couper avec le rugby pour se consacrer à sa carrière professionnelle.
Il raconte ces deux années au cours desquelles il refusa de participer à la tournée des Cavaliers avant de prendre la tête des « Baby Blacks » pour finalement disputer la première coupe du monde avec les vrais All Blacks.
Lire la suite

Tagué , , ,

Le CV de Richard Astre

Talent, palmarès, style de jeu : tout opposait Jacques Fouroux et Richard Astre, les deux grands demis de mêlée français des années 1970. Tout, sauf peut-être l’autorité qu’ils dégageaient…
Lire la suite

Tagué , ,